Accueil Déco Passion déco, Elisabeth Hamard

Passion déco, Elisabeth Hamard

21

Eclairage, ombrage, meubles, la disposition du salon de jardin peut tout changer. Son exposition aussi. Architecte d’intérieur et décoratrice, Elisabeth Hamard est moins souvent sollicitée pour les aménagements extérieurs. Or son expérience et ses déplacements ont poussé certains de ses clients à la solliciter sur ce sujet. Elle nous livre tous ses conseils.

Vous êtes plutôt décoratrice d’intérieur mais qu’en est-t-il de l’extérieur ?
Ce n’est pas le domaine dans lequel je travaille le plus, mais je l’ai déjà fait pour des clients. Si toutefois de nouveaux arrivants auraient besoin de conseils en extérieur je pourrai m’occuper du mobilier ou encore d’harmoniser le tout avec du luminaire extérieur. Cette année on en retrouve pas mal sur batteries. Cela se développe beaucoup. On met en valeur la déco par la lumière.

Comment conseillez-vous vos clients sur leurs extérieurs ?
Cet espace dépend beaucoup du type de jardin, s’il est plutôt ordonné ou fouillis. J’aurai du mal avec le paysagisme. Tout dépend de sa maison, du style de la taille de la terrasse et du budget. Il faut absolument que je voie les lieux. Par exemple, s’il a déjà du mobilier, moi je vais pouvoir le conseiller pour du luminaire. Mon choix serait un aspect rouillé pour une maison de type provençal. C’est un conseil que j’ai déjà prodigué, il n’aurait pas été le même sur un autre type de maison.

Quelles sont les tendances pour les salons de jardin ?
Le rotin fait son grand retour. J’étais au dernier salon côté sud d’Aix-en-Provence et il était omniprésent. Côté coloris, c’est le sombre qui l’emporte. Du bleu-vert, du vert-émeraude ou du vert tout seul.

Est-ce vraiment propre à cet été ?
La tendance rotin se dessine depuis l’année dernière mais, cet été, il y a beaucoup plus de matières végétales. Cela se ressent aussi à l’intérieur. Cela donne un style commun plutôt harmonieux. On retrouve à la fois des vases et des miroirs en rotin comme dans les années 70. Les paniers sont tressés, ce qui fait appel à la nature.

Personnellement, que préférez-vous ?
Moi, j’aime beaucoup le bois. Je suis assez du côté des matières naturelles. Toutefois, je partirai plutôt sur des choses modernes tout en ayant une terrasse en bois. Dire d’une déco qu’elle est “moderne”, cela englobe bien des choses. Par exemple, des voiles d’ombrages ou des parasols de couleur feront tout de suite leur effet.

Propos recueillis par Laura Berlioz