Accueil Immo Icade Innovation et mixité urbaine

Icade Innovation et mixité urbaine

24

Retenu à l’unanimité par le conseil d’administration de TPM Aménagement pour concevoir et réaliser plus de 50 000m2 d’ouvrages tertiaires sur le Technopôle de la Mer, au sein de la base terrestre située sur la commune d’Ollioules, le promoteur Icade, acteur de référence de l’immobilier, reconnu pour sa capacité d’innovation, entend bien répondre aux grands enjeux de l’aménagement urbain de ce complexe métropolitain d’envergure.

Foncière tertiaire, promoteur de bureaux, de logements et d’équipements publics, Icade accompagne les grandes métropoles, soutient la stratégie immobilière de ses grands clients et entreprises en créant de la valeur dans les territoires. Tourné vers la mixité urbaine, Icade permet de répondre de façon intégrée, en collaboration avec ses partenaires aux grands enjeux de l’aménagement urbain.

Riche d’une expérience de soixante ans, le groupe Icade s’appuie sur des atouts déterminants, dont une solidité financière confirmée, des compétences et des expériences renforcées ainsi d’une capacité d’innovation reconnue.Qu’il s’agisse de concevoir un programme de logements, de réaliser des sièges sociaux innovants ou de réhabiliter des friches industrielles, Icade anticipe les besoins de ses clients, des territoires et des habitants. Soucieuse d’intégrer les bâtiments à leur environnement, Icade travaille en concertation avec toutes les parties prenantes pour tirer le meilleur parti du foncier existant et développer des projets aux dimensions multiples.

Réfléchissant autant à la mixité fonctionnelle des espaces urbains qu’à la protection de l’environnement, Icade conçoit des immeubles et des quartiers qui respectent les meilleurs standards du marché, tout en prenant en compte les nouveaux modes urbains de déplacement et d’occupation. Forte de ces atouts considérables, Icade donne vie à une ville plus durable et plus humaine, sa fusion avec Silic renforçant une fois de plus son modèle, ses savoir-faire et son patrimoine.

Retenu avec Altarea Cogedim pour réaliser la deuxième vague d’aménagement de la base terrestre du Technopôle de la Mer à Ollioules, Icade se concentre aujourd’hui sur le renforcement du rayonnement et de l’attractivité de l’agglomération toulonnaise.

 Rencontre avec Guillaume Béan, Directeur du Développement – Région PACA

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur Icade ?

Icade est la filière immobilière de la Caisse des dépôts, présente en France avec trois métiers. Tout d’abord, il s’agit  de la première foncière de bureaux en Ile-de-France, propriétaire d’une soixantaine de cliniques en France dont certaines dans la région et une à Ollioules, son deuxième métier est la promotion avec une intervention sur l’ensemble des secteurs de l’immobilier qui vont du logement, du bureau, de l’hôtellerie, du médico-social et même du public, nous disposons du panel immobilier le plus large possible. Enfin, son troisième métier est le service autour de l’immobilier avec là encore une présence dans la région gérée par notre filiale basée à Marseille.De mon côté, j’interviens en tant que Directeur Développement sur la partie tertiaire dans la région PACA, avec une intervention active sur Toulon et Marseille. Sur l’axe méditerranéen, Icade était plutôt présent en logement dans le Var Est avant le développement du Technopôle de la Mer où nous sommes partis à la conquête de l’agglomération toulonnaise.

De quelle manière Icade aborde les questions immobilières ?

Etant filiale de la Caisse des dépôts, Icade a un certain souci du développement économique, du développement de nouveaux marchés et de l’accompagnement du public dans sa démarche immobilière. Un projet comme le Technopôle de la Mer est un projet ambitieux, porté et soutenu par les collectivités qui rentre complètement dans notre philosophie. Aujourd’hui, la spécialité d’Icade est d’arriver sur des projets quelques peu complexe avec de nouveaux territoires à conquérir. Nous sommes une société privée, cotée en bourse avec des ambitions de développement, le Var a toujours été un territoire à conquérir, nous avons mis 4 ou 5 ans pour affirmer notre présence dans le département en participant à son activité.

Quelles sont les avantages d’être co-promoteur avec Cogedim dans un projet comme le Technopôle de la Mer ?

Nous sommes là pour mettre en musique l’opération, la structurer, monter une équipe et organiser tout ce qui a été initié par TPM Aménagement. Nous avons du développer plusieurs services pour DCNS, dont un parking et un restaurant, il a fallu se mettre d’accord, prendre en compte les contraintes de l’aménageur et essayé de faire au mieux pour que le jour où DCNS arrive, tous ces services soient mis à disposition, sachant que nous avions un planning très serré. Avec Cogedim tout se passe très bien, c’est un groupe avec lequel Icade a l’habitude de travailler en co-promotion, nous sommes dans une répartition à part égale et une prise de décision commune systématiquement aussi bien dans les phases d’études que de réalisation. Le métier est complexe, c’est un atout d’être deux à penser sur certaines opérations.

La DCNS sera donc la première à s’installer au sein de ce nouveau complexe, que pensez-vous de sa présence sur le Technopôle de la Mer ?

Je pense que l’atout premier du Technopôle de la Mer est la présence de la DCNS. N’oublions pas que ce qui a motivé l’opération c’est la DCNS, il faut maintenant arriver à transformer la première phase avec DCNS à un Technopôle. C’est un territoire avec un vivier d’entreprises, un vrai savoir-faire, c’est un gros avantage, une des grosses locomotives de l’agglomération.

Comment appréhendez-vous l’approche environnementale et les règlementations écologiques dans ce projet ?

Aujourd’hui, sur la conception des bâtiments nous sommes dans le cadre règlementaire, c’est-à-dire que nous suivons la réglementation thermique RT2012 avec des objectifs qui vont au delà de l’aspect règlementaire et des ambitions beaucoup plus importantes en économie d’énergie. Dans l’approche environnementale nous avons une démarche Haute Qualité Environnementale. Pour les investisseurs il est important d’être très avancé et même d’anticiper les futures règlementations. Avec l’aide de l’architecte, nous avons essayé de faire des bâtiments intelligents, intégrés dans la région, avec un intérêt écologique, c’est une nouvelle conception du bâti bureau.

Que représentent la conception et la commercialisation de ce projet pour Icade ?

Ce projet nous permet de démontrer que nous ne sommes pas dans la région par accident, c’est s’asseoir dans la région avec un sujet complexe. Nous sommes là en tant qu’accompagnateur sur une nouvelle zone, nous sommes dans notre savoir-faire et dans notre identité de promoteur. C’est un très beau projet avec de l’ambition, nous sommes fiers d’y participer. La particularité de cette participation est que depuis le début, il y a un main dans la main avec DCNS et les collectivités, nous avons fait un énorme travail très enrichissant, nous sommes heureux du niveau d’échange que nous avons eu avec eux et de la confiance créée entre nous ainsi que cette volonté d’aller tous dans la même direction.

 

Propos recueillis par Marine Astor