Accueil Entreprises CTP : Le courtier qui démarre le chantier… administratif

CTP : Le courtier qui démarre le chantier… administratif

177
fbt

Les travaux et son lot de tracas. Se poser autour d’une table couverte de papiers. De devis. De factures. De propositions. L’heure des comparaisons et des choix. Et cela dans tous les secteurs. Pour éviter ce casse-tête, certaines entreprises font le tri à votre place. C’est le cas de Courtier Travaux Prestige, entreprise dirigée par Aurian Branchu depuis 3 ans et demi. Avec 4 associés, il vient de monter CTPI.

En dehors du temps gagné, quel avantage a le client en faisant appel à vous ?

Obtenir le meilleur rapport qualité prix. On lui trouve plusieurs entreprises pour réaliser diverses propositions. Le but, pour nous, est de négocier au maximum les tarifs sans lorgner sur la qualité. La prestation est entre 17 % et 27 % moins chère que si le client fait les démarches seul. Nous gérons le dossier de A à Z. Seuls, les particuliers ont trop de contraintes. Une fois que le bon électricien est trouvé, il ne faut pas se tromper sur le cuisiniste ni sur le carreleur… Nous pouvons faire le lien entre toutes les entités pour garantir un chantier de qualité. Ensuite, nous l’accompagnons lors du passage des commandes.

Quelles sont les étapes qui lui facilitent la tâche?

Nous le visitons pour définir des problématiques techniques, financières et économiques.

Selon sa demande, nous faisons une projection 3D. Il y a donc possibilité de modifications. Nous lui proposons 3 méthodes de suivi différentes. Nous pouvons contracter une société indépendante, la plus chère. Ou alors, on mandate une société du dossier à qui on propose, en plus des prestations, de gérer le suivi. Sinon, nous pouvons laisser la main au client. Mais nous ne le laissons pas seul. On lui expose un maximum de tenants et d’aboutissants avant la signature (planning des réunions par exemple). On dégrossit également tout ce qui est de l’ordre du dépôt de permis dans les mairies.

Sur quels critères sélectionnez-vous les entreprises ?

On reçoit une quinzaine de cv à la semaine. Le tri est long. On exige que les sociétés soient réglementaires et à jour. On vérifie que le gérant soit toujours le même. Or, si ce n’est pas le cas, la qualité n’est peut-être plus au rendez-vous. Nous leur demandons toujours leurs données juridiques. On les fait venir à l’agence. Dans un second temps, nous allons visiter un de leur chantier et donc, un de leur client. Plus un deuxième si nous doutons. Cela nous permet d’évaluer en direct leurs prestations. Si le « test » est concluant, nous leur confierons d’abord un « petit » chantier. En fonction du résultat on les laissera ou non, faire une plus grosse prestation. Attention, c’est sélect mais les entreprises qui travaillent avec nous y trouvent leur compte. Chaque professionnel a ses qualités mais, pour trouver des clients, il doit savoir se vendre. Si le jeu en vaut la chandelle, nous communiquons sur ses points forts et l’intégrons dans nos dossiers.

Qui sont vos clients ?

Nous travaillons avec beaucoup de particuliers. Pas mal d’étrangers qui ne savent pas à quels intermédiaires s’adresser. Il y a également beaucoup d’agents immobiliers. Ils demandent des prospections pour leurs clients. De même, des propriétaires veulent nos services avant de louer, clef en main un appartement. Des restaurants et des pharmacies ont également fait appel à nous. Parfois, ce n’est pas la personne qui va bénéficier des travaux qui fait appel à un courtier. Des architectes nous ont déjà demandé de gérer un de leur chantier.

Une réalisation vous a-t-elle marquée en particulier ?

A Antibes, il a fallu intégrer une piscine (dont l’apparition est réglable via un bouton) à une maison entre des bâtiments. Un chantier colossal avec une dizaine d’entreprises.

Propos recueillis par Laura Berlioz

 

Courtier Travaux Prestige

06 46 10 37 36

 

www.travaux-courtier.com